Notre concept

Une idée innovante et astucieuse !

En intégrant une facette munie d’un QR code qui redirige vers un tutoriel, nous avons créé une expérience incroyablement enrichissante pour les utilisateurs.

Notre QRS Cube classique offre désormais la possibilité d’apprendre à résoudre chaque facette de manière simple et accessible. Ce qui est particulièrement bénéfique pour les débutants et même pour les amateurs plus expérimentés qui cherchent à améliorer leurs compétences.

Cette fonctionnalité unique apporte une dimension interactive et éducative à l’apprentissage du speedcubing, rendant ainsi l’expérience de résolution encore plus gratifiante et stimulante.

Nos solutions

L'ORIGINE DU CéLèBRE CUBE multicolor

NOS DIFFéRENTS PRODUITS

Rubik's cube
ACHETER SUR AMAZON
Rubik's cube
ACHETER SUR AMAZON
Rubik's cube
ACHETER SUR AMAZON

POURQUOI ACHETER QRS CUBE ?

5 RAISONS QUI RENDENT LE SPEEDCUBING SI PASSIONNANT

VOICI LE RECORDMAN De SPEEDCUBING

max-park-tossing-a-rubiks-cube-into-the-air

Diagnostiqué autiste à 2 ans, il devient recordman du speedcubing à 21 ans

Le recordman actuel du speedcubing (résolution rapide du Rubik’s Cube en 3x3x3) est Max Park, une jeune américain originaire de Corée du Sud.

Le 12 juin 2023, lors d’une compétition en Californie, Max Park a établi un nouveau record du monde en résolvant un Rubik’s Cube en seulement 3,13 secondes !!!

Ce record faisant de lui le meilleur speedcubeur au monde avec ses multiples records déjà établis en 4x4x4, 5x5x5, 6x6x6 et 7x7x7 !

Pourtant, tout n’était pas gagné car à seulement 2 ans on lui diagnostique une forme d’autisme et des problèmes de motricité fine. Ce qui lui rendait des tâches pourtant simples très difficiles à effectuer, telles que le simple fait d’ouvrir une bouteille d’eau !

3 ANECDOTES INCROYABLES SUR LE SPEEDCUBING

minh thai when he won the record of speedcubing in 1982

ANECDOTE #1 : UN GAGNANT PAS COMME LES AUTRES…

Lorsque le Rubik’s Cube est devenu extrêmement populaire dans les années 1980, de nombreuses compétitions de résolution de cube ont été organisées. En 1981, à Budapest, en Hongrie, le premier championnat du monde de Rubik’s Cube a eu lieu.

Le gagnant de l’événement était Minh Thai, un étudiant américain d’origine vietnamienne. Ce qui rend sa victoire encore plus remarquable, c’est qu’il était aveugle.

Minh Thai avait appris à résoudre le Rubik’s Cube en utilisant son sens du toucher et sa mémoire. Il avait développé des techniques spécifiques pour distinguer les couleurs et avait mémorisé les positions des pièces pour résoudre le cube sans avoir besoin de voir les faces.

Sa victoire au championnat du monde a été un moment emblématique, illustrant à quel point le Rubik’s Cube pouvait être résolu grâce à la logique et à la persévérance, indépendamment des capacités visuelles.

Cet exploit de Minh Thai a inspiré de nombreuses personnes et a démontré que les limites physiques ne devraient pas empêcher la poursuite de la résolution de problèmes et du développement des compétences.

Cela souligne également la nature universelle du Rubik’s Cube, qui peut être apprécié et résolu par des personnes de tous horizons.

ANECDOTE #2 : UNE Dextérité hors du commun

En 2008, un jeune homme nommé Collin Burns a réalisé un exploit incroyable lors d’une compétition de Rubik’s Cube. Lors de la Doylestown Spring, une compétition officielle aux États-Unis, Collin a réussi à battre le record du monde de résolution du Rubik’s Cube en seulement 5,25 secondes ! C’était un moment historique, car il était le premier à réaliser une résolution en moins de 5,5 secondes.

Ce qui rend cet exploit encore plus remarquable, c’est que Collin n’a pas utilisé une méthode traditionnelle pour résoudre le Rubik’s Cube. Il a utilisé une technique appelée la méthode CFOP (Cross, F2L, OLL, PLL), qui implique des mouvements très rapides et une grande efficacité. Collin était réputé pour sa vitesse et sa dextérité lors des compétitions, mais sa résolution en 5,25 secondes a vraiment marqué les esprits.

Depuis lors, le record du monde de résolution du Rubik’s Cube a été battu plusieurs fois, et la barre des 5 secondes a été franchie à plusieurs reprises. Cependant, l’exploit de Collin Burns en 2008 reste un moment emblématique dans l’histoire du speedcubing, démontrant les incroyables capacités de résolution du Rubik’s Cube par les speedcubers les plus talentueux.

Erno Rubik playing a cube

ANECDOTE #3 : TIMING IDENTIQUE

En 1982, lors d’une compétition de résolution de Rubik’s Cube à Budapest, une situation insolite s’est produite.

En effet deux concurrents, Minh Thai (le champion du monde aveugle mentionné précédemment) et János Konrád, ont terminé leur résolution du cube en même temps, obtenant tous les deux le même temps exact : 22,95 secondes. Cela a posé un défi pour les organisateurs, car il n’y avait pas de mécanisme officiel pour départager deux compétiteurs ayant obtenu le même temps.

Finalement, une solution originale a été trouvée. Les organisateurs ont décidé d’utiliser un critère de départage basé sur le deuxième meilleur temps de chaque concurrent.

Après avoir vérifié leurs performances antérieures, il a été déterminé que János Konrád avait un deuxième meilleur temps plus rapide que Minh Thai. Par conséquent, János Konrád a été déclaré vainqueur de l’épreuve, et Minh Thai s’est classé deuxième.

Cette situation particulière a montré la nécessité de développer des règles précises et des critères de départage dans les compétitions de Rubik’s Cube.

Depuis lors, des systèmes plus sophistiqués ont été mis en place pour départager les concurrents ayant des temps identiques ou très proches, afin d’assurer une compétition équitable et juste.

ACHETER SUR AMAZON